Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 07:07
Enfin ! Je l'ai eu ! Pour une fois il ne s'est pas sauvé le temps que j'aille chercher l'appareil.





Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 07:22
On ne nous voit pas beaucoup sur ce blog cet été et pour cause : l'affreux clébard du fils aîné de nos maîtres est à la maison depuis début juillet.
On a bien raison de dire que la vieillesse est un naufrage. Outre le fait qu'elle tente d'asphyxier notre Môman, elle a totalement oublié les principes qu'elle lui avait inculqués, à savoir : ICI, IL EST INTERDIT DE COURSER LES CHATS !!!

On ne rentre même plus manger notre gamelle à la cuisine.

Heureusement que nous sommes de vrais chats de gouttières et que nous pouvons rentrer dans les chambres par les vasistas qui restent obligeamment ouverts à notre intention.

Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 06:39
En général elles nichent sous le toit, au pignon de la maison, mais elles n'hésitent pas, le cas échéant, à tenter un squatte de la cave ou du grenier.

Bien sûr à l'avenir, avec les flashs qu'elles ont pris en pleine poire, elles seront peut être moins hardies.

Grosses mangeuses d'insectes, elles sont très utiles. Ce sont des voisines très discrètes, ne sortant que la nuit et volant sans bruit.


         

Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 09:44
Sur les blogs aussi il y a ce qu'on appelle en termes journalistiques des "marronniers". Bientôt nous aurons à la télé le chassé-croisé des juilletistes et des aoutiens, puis la rentrée des classes de nos chers bambins.

Dans le jardin de Catherine il y a Noisette squatteuse de pot de laurier rose.

Ne sait elle pas la malheureuse que le laurier rose est toxique et qu'il ne faut jamais faire la sieste dessous ?




Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 10:32
Ou qui va à la chasse perd sa place, quand il revient trouve son chat.

Etonnez vous ensuite que dans certaines maisons, au demeurant bien tenues, les lits de soient pas faits de la journée. Le vadrouilleur nocturne, après un substantiel casse-croute, récupère tranquillement jusqu'à 17 h.



Je ne compte plus les fois où j'ai refait ce billet. J'espère qu'il passera : l'est tellement beau mon Mimi comme ça. Je trouve que cette couleur lui va bien au teint !
Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 06:35

Attention petit scarabé je surveille le côté obscure de la force.



Acteur : Minouchet
Photographe : Ludovic

Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 18:44
.....les fenêtres sont parfois décorées de drôles de fleurs

Certaines perdent leurs pétales, d'autres perdent leurs poils. J'aimerais assez avoir l'avis des scientifiques à ce sujet.

Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 06:10



Ces
harmants petits rongeurs ont plusieurs défauts : ils creusent des galeries dans la laine de verre pour hiberner (d'où l'expression  "dormir comme un loir"), ils dévorent tout ce qui leur tombe sous les dents, ils se reproduisent de façon exponentielle et l'été ils vous gratifient, la nuit, de cavalcades effrénées dans les combles.

L'an dernier Grand-Père a donc fait l'acquisition d'un piège. Inconvénient : ce genre de piège ne tue pas. Il faut exécuter soi même la sentence. J'avais bien soulevé le problème mais la brute en lui était prête à toutes les extrémités.

Depuis quelques temps des crotes avaient fait leur apparition dans la grange signalant la reprise d'activité des loirs. Comme ils sont friands de fruits il leur a fait cadeau d'une pomme magnifique (ils ne sont pas fous non plus ils ne mangent pas de fruits pourris ou ratatinés, il avait bien essayé de leur refiler des épluchures mais sans succès).

Un beau jour branle-bas de combat !  il y avait un loir dans le piège.  Il est bien allé chercher une ficelle, objectif : noyer l'animal en plongeant la cage dans le récupérateur d'eau de pluie. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres et je n'ai pas eu beaucoup de mal à le convaincre de la cruauté d'une telle action. Que les défenseurs des bêtes se rassurent il a emporté la cage afin de relâcher le petit animal dans un bois, loin de toute habitation.

Pour ceux qui n'en auraient jamais vu voici les photos que j'ai quand même pris le temps de faire avant sa reconduite hors de mes frontières.





T'as d'beaux zyeux tu sais !


Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 06:08
Une nuit froide où tous les vasistas étaient fermés l'appel désespéré de Minouchet a été entendu trop tard et il a gratifié le pallier du premier étage d'un gros pipi.

Même en région parisienne, comme nous avions un jardin, nous n'avons jamais eu de petit lieu d'aisance destiné aux chats. J'en ai gardé un par précaution pour notre premier chat, Sissou. Je le changeais 2 fois par an lorsque je le confiais pour les vacances avec tout son matériel.

Grand-Père a donc fait l'acquisition d'un sachet de granulés ad hoc que nous avons mis dans une bassine sur le pallier "au cas zoù". Depuis l'accident ne s'est pas reproduit mais la bassine est toujours là. Et elle vient de trouver un nouvel usage.



Quant au confort des granulés il semble acquis.




Bon ce n'est pas demain que je figurerai dans un magazine de déco sur papier glacé pour l'élégance de mes WC/corbeille pour chats.

Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 06:19
Regardez un peu ce que Grand-Père a soumis à l'admiration générale de la famille : une rainette kamikaze. Un miracle qu'elle ne soit pas passée sous la tondeuse ! Elle est pleine de petits brins d'herbe coupée.

 



Bien sûr nous l'avons vite relachée. Un peu groggy tout de même, ce sont bien des émotions pour un si petit batracien.
















Après un peu de repos sur une feuille accueillante, d'un bond digne d'une médaille d'or au saut en longueur,  la demoiselle file se cacher dans la verdure. Camouflage garanti mais il faudra être plus prudente la prochaine fois.
 

L'an dernier nous ne l'avons ni vue ni entendue mais en 2006 elle nous a gratifiés de quelques concerts vespéraux,  perchée tout en haut du mur de la grange. Nous avons cherché pendant un bon moment quel animal mystérieux faisait autant de bruit chaque soir. Comme pour la grive, on se demande bien comment autant de décibels peuvent sortir d'un aussi petit corps.
Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-des-bêtes
commenter cet article

  • : Les voyages et le jardin de catherine
  • Les voyages et le jardin de catherine
  • : Un peu de tout au fil des jours.
  • Contact

Profil

avatar1

en ce moment il y a

 

 

 

  personne(s)

sur ce blog

Allo T où ?

OGM J'en veux toujours pas

Nos amies les bêtes