Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 08:23

Pas de petits cette année mais j'avais bien reçu le message qu'il n'était pas question de faillir à la tradition.

La cloche est donc passée, vite fait, sur un périmètre immuable depuis 1994.

Les cheveux dans le vent

 

Il ne fait pas bien chaud et malgré la capuche les cheveux s'envolent
Tout le monde participe, même Papa Tout le monde participe
Mon laaaapinnnn ! Oh ! Mon laaapin in in in !
La collecte est mise en commun mise en commun
Voleur d'oeufs Pourquoi faut il toujours que des cailleras encapuchonnées viennent voler les chocolats des petits ? Heureusement la grande soeur veille.
Repost 0
Published by catherine - dans Mes-chéris
commenter cet article
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 08:39

C'est par la place Darcy que nous arrivons au centre de Dijon. Il y a un parking très pratique pour laisser la voiture et partir se promener dans le centre historique de la ville où la circulation est interdite sauf à certains véhicules.

Les photos datent de septembre 2008 et dormaient depuis dans mes archives.

La place Darcy, au fond la Porte Guillaume

Dijon - place Darcy -Porte Guillaume

La rue du Docteur Maret                            L'Hôtel de la Cloche     

Dijon - place Darcy - rue du Dr MaretDijon - place Darcy - l'Hôtel de la Cloche

Le bassin et la fontaine                       une copie de l'ours de Pompon   

Dijon - Jardin Darcy - La fontaine et le bassinDijon - Jardin Darcy - L'ours de Pompon

Statue romantique, fleurs, pelouses et grands arbres

Dijon - Jardin Darcy - statue

L'entrée du jardin ici.

Repost 0
Published by catherine - dans La-Bourgogne
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 20:47

Plantes-d-interieur.jpg

 

Un peu de pluie ne pouvait que leur faire du bien. J'ai vraiment été en dessous de tout cet hiver en ce qui concerne mes plantes fragiles. Pas ou mal arrosées, pas nettoyées, mal nourries. Je suis une jardinière indigne. Tout en faisant mon mea culpa j'ai sorti, aéré la terre, arrosé avec de l'engrais et j'espère maintenant qu'elles ne seront pas trop rancunières.

Voilà un petit philo qui n'aura pas volé son rempotage.

philodendron.jpg

 

J'en ai profité pour faire un nettoyage sinon de printemps du moins plus approfondi que d'habitude de la véranda (je suis la reine pour tourner autour des pots) avant de rentrer tout le monde. Il y en a parmi elles qui ne supportent pas de températures inférieures à 10°. Celles là, même en plein été, dans ma belle région, je ne les sors pas tant les petits matins sont frais.

 

 

Repost 0
Published by catherine - dans Fleurs-et-plantes
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 18:09
Ce matin, le soleil ayant daigné briller, j'ai attrapé mon beau sécateur tout neuf et je suis allée mettre en pratique ma science toute neuve sur mon seul et unique pommier.

D'abord bien se rappeler que la taille doit être inversement proportionnelle à la vigueur de l'arbre. Qu'il faut favoriser la fructification plutôt que l'esthétique.

La coupe doit se faire au ras de la branche ou du bourgeon. Il ne faut pas laisser de moignon, bêtise que j'avais bien sûr faite, parce que sinon il pourrit par le milieu et le reste de l'arbre peut en souffrir.

taille-pommier.jpg


J'ai commencé par retirer tout le bois mort ainsi que les moignons que j'avais laissés.

Du fait que j'avais pratiqué une coupe en vert l'été dernier les nouvelles tiges verticales n'étaient pas trop grandes. Je les ai donc laissées d'autant plus qu'elles étaient porteuses de bourgeons à fleurs.

bourgeons.jpg

Avant
Pommier-Starkrimson---avant-la-taille.jpg
J'ai ensuite éclairci l'intérieur pour que l'air et la lumière pénètre au coeur de la ramure, j'ai supprimé également deux ou trois "grosses" branches qui étaient mal placées.

taille-pommier---interieur.jpg

Après
Pommier-Starkrimson---aprest-la-taille.jpg
Nous mangeons encore les pommes de la récolte d'octobre et les compotes sont succulentes.

Un clic sur les photos pour mieux voir.

Repost 0
Published by catherine - dans Mon-jardin
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 07:56
Stage gratuit, très intéressant et très instructif organisé par Les Croqueurs de Pommes à la Maison du Parc naturel régional du Morvan à Saint-Brisson.

Seul bémol : pluie, froid et vent ont cru devoir s'inscrire également pour les travaux pratiques en plein air ce qui a un peu gaché l'ambiance de la journée.

Seul l'un des occupants habituels des lieux a un regard de pitié pour ces pauvres arboriculteurs amateurs piétinant dans l'herbe humide.

Veaux-Highland.jpg
Je n'ai plus maintenant qu'à attendre que la pluie cesse afin de mettre en pratique ma science toute neuve.
Repost 0
Published by catherine - dans Mon-jardin
commenter cet article
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 08:14
Située derrière le Palais des Ducs, au centre un square avec de grands arbres, un bassin, vide, des pigeons et des bancs. Voilà ce que je découvrais lorsque je levais les yeux de mon livre. Un lieu propice à la concentration et à la méditation. Au flirt aussi, si j'en juge par ce qu'il se passait sur les bancs situés à ma gauche .

Dijon - Place des Ducs 4

Autour de la place des maisons anciennes.

Dijon---Place-des-Ducs-2.jpgDijon---Place-des-Ducs-1.jpg

Dijon a un centre ville historique absolument magnifique, reflet de sa splendeur de Capitale du Duché de Bourgogne aux XIV et XV èmes siècles.

Aujourd'hui, ville universitaire oblige, les rues sont pleines de gaieté et de jeunesse. C'est toujours un plaisir d'aller y trainer mes guêtres.
Repost 0
Published by catherine - dans La-Bourgogne
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 06:40

Manhattan Quatrième de couverture :
Elle part. Elle fuit après avoir appris l’inacceptable.

Elle n’a pas peur, non, mais, avant de disparaître tout à fait, elle veut mettre de l’ordre dans sa vie.
C’est une lettre qu’elle choisit d’écrire, une seule et longue lettre à sa mère, où les mots, si longtemps retenus, coulent comme un torrent, emportant sur leur passage la vie d’avant, les secrets, les mensonges, les blessures non refermées.

Elle écrit et se délivre, fait place nette, se retrouve enfin et peut, apaisée, aller vers son destin.

Très bonne idée que ce livre voyageur. Je l'ai reçu de Cécile et dois l'envoyer à Keisha qui l'enverra, ensuite, à celle ou celui qui lui en fera la demande.

Ma crainte de mettre trop de temps à le lire était infondée. 90 pages imprimées en gros caractères. L'envie de savoir la suite, de connaître le résultat de cette introspection me l'ont fait lire (presque) d'une traite.

C'est dur et douloureux. La
fin n'a pas été une surprise même si je la voyais un peu différente.

J'avais emporté ce petit livre pour me tenir compagnie pendant que je mangerai mon sandwich hier à Dijon, j'ai été tellement happée qu'au lieu de continuer mon léchage de vitrines, je suis allée m'asseoir, au soleil, dans le square de la place des Ducs pour le terminer.

C'est le premier roman d'Anne Révah, j'attends le suivant avec impatience.

Repost 0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 07:05
Arrivés en nombre, ils étaient au moins 5 ou 6 à se presser contre la porte de la véranda, attirés par la lumière.

J'ai ouvert la porte tout doucement afin d'en coincer un entre les deux vitres et j'ai ainsi pu le photographier recto-verso.

Y'a pas à dire : le printemps est là.

Eupsilia-transversa---Le-Satellite---dessus-1.jpg

Eupsilia transversa - Le Satellite - dessous 1
Repost 0
Published by catherine - dans Papillons
commenter cet article
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 08:11
Ed m'a taguée en ce qui concerne mes lectures.

Quand j'étais petite fille Maman me lisait des histoires. La bibliothèque rose, les contes de Perrault et de Grimm. A chaque Noël je recevais de très beaux livres que je lisais et relisais. Je les ai encore. J'avais deux passions : la lecture et le patin à roulettes.

Plus grande j'ai commencé à piocher dans la bibliothèque de Maman qui lisait énormément. Je crois que, même désargentée, elle n'a jamais cessé de s'acheter des livres. J'avais à ma disposition Colette, lue et relue de la première à la dernière ligne, Mauriac, Pagnol, Bazin, Troyat, Mary Webb (Sarn, la renarde), Han Suyin, Maurice Leblanc et tant d'autres.

J'ai encore dans ma bibliothèque la presque totalité de ses livres.

Certains sont dans un tel état de décrépitude que j'ai décidé de les lire puis si leur état le permet de les abandonner dans des lieux publics. C'est ainsi que j'ai abandonné au Québec La passion du Maure de Serge Groussard que j'ai trouvé magnifique.

Il m'arrive d'acheter ou de me  faire offrir des livres dont j'ai entendu parlé avec enthousiasme chez l'une ou l'autre d'entre vous.

Je me suis même positionnée pour recevoir un livre qui circule entre blogueuses chez Cécile et dont je vous parlerai puisque ça fait partie de l'accord.

Même si je lis assez peu maintenant je ne pourrais pas envisager de n'avoir rien à lire.

Mon problème c'est que la lecture fait partie de mes rites d'endormissement.

Je me coule sous la couette, je m'installe confortablement et je me vide l'esprit du quotidien pour suivre l'histoire.

Au bout de quelques pages (lignes ?) le calme aidant, je m'endors. Si, la nuit, je me réveille et que des pensées noires, comme le sont le plus souvent les pensées de la nuit, m'assaillent, je lis pour me laver la cervelle et au bout d'un moment je me rendors.

Mon plus grand plaisir, aux heures chaudes de la journée en été, c'est de prendre un bon bouquin, des coussins, et d'aller m'installer sur une chaise longue. Vous aurez compris la suite....

C'est pourquoi je ne m'inscris pas dans une bibliothèque, les délais ne seraient jamais assez longs pour me permettre de terminer un livre.

Ma lecture en cours : Hugh-Laurie---Tout-est-sous-controle.jpg et j'avoue à ma grande honte qu'il n'a pas été choisi pour ses qualités littéraires éventuelles mais uniquement à cause du charme qu'exerce sur moi son auteur, dont j'ingurgite la série seulement pour le voir.

Et c'est moi qui dirai ensuite que je serais bien incapable de participer à une émission telle que celle présentée cette semaine sur France  2. Ça dépendrait bigrement de l'animateur qui serait en face de moi. Toute femme à un prix, force est de le constater.
Repost 0
Published by catherine - dans La-vie-à-Mercueil
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 20:13
Mais 2 papillons ?

Vanessa-cardui---Belle-dame.jpg

belle dame

Citron---Gonepteryx-rhamni.jpg

   citron  

Bien sûr je triche un peu en vous recyclant des photos de l'été dernier mais ils étaient très occupés et moi aussi alors pas le temps de faire une séance de pose.
Repost 0
Published by catherine - dans Mon-jardin
commenter cet article

  • : Les voyages et le jardin de catherine
  • Les voyages et le jardin de catherine
  • : Un peu de tout au fil des jours.
  • Contact

Profil

avatar1

en ce moment il y a

 

 

 

  personne(s)

sur ce blog

Allo T où ?

OGM J'en veux toujours pas

Nos amies les bêtes