Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 06:15
Passé tellement discrètement que je ne l'ai pas aperçu, même de loin, le Grand sphinx de la vigne n'en a pas moins laissé une assez nombreuse progéniture puisque, en plus de celle présentée ici, j'ai rencontré 5 autres chenilles au dernier stade de leur évolution et 2 plus jeunes,  d'un très joli vert.

Partager cet article

Repost 0
Published by catherine - dans Papillons
commenter cet article

commentaires

Foise 22/08/2009 05:16

Quand les chenilles arpentent ainsi, c'est en général qu'elles sont à maturité et cherche un endroit pour la nymphose.

Foise 21/08/2009 16:46

Je guigne ce lépidoptère depuis longtemps... As-tu tenté de suivre l'affaire... En principe la plante hôte est l'épilobe, Sur quoi les as-tu trouvées...

catherine 21/08/2009 17:40


Il y a des épilobe alentour mais pas chez moi.

Je n'ai pas vu le papillon mais ses chenilles se baladaient sur l'escalier extérieur, à proximité de mes pots de fuschias. Il parait qu'il vol en juin, j'ai bien envie de mettre un pied d'épilobe,
d'autant que c'est une très jolie plante, dans un coin du jardin pour pouvoir l'observer l'été prochain.


sylvie89300 17/08/2009 08:31

s'agit-il de la chenille de ce si joli papillon qu'est le sphinx? tellement joli tant il ressemble au colibri?

catherine 17/08/2009 10:04


Non celui dont tu parles c'est le moro sphinx. Celui-ci est un très joli papillon rose et vert. J'espère bien pouvoir le "capturer" un jour (en photo bien sûr). En attendant j'arrache les chenilles
à la convoitise du chat


Kristin 14/08/2009 15:10

joli vert c'est vrai...

matheo 14/08/2009 09:38

Et ce sont des gourmandes je suppose.

  • : Les voyages et le jardin de catherine
  • Les voyages et le jardin de catherine
  • : Un peu de tout au fil des jours.
  • Contact

Profil

avatar1

en ce moment il y a

 

 

 

  personne(s)

sur ce blog

Allo T où ?

OGM J'en veux toujours pas

Nos amies les bêtes